Hana-Rebecca Bolkonski

Journal

Tamao Shigemune et Zaaka Vincent à Paris

   En novembre dernier, j’ai eu la chance de rencontrer grâce à mon amie Rehem une créatrice de kimonos tout à fait remarquables, Tamao Shigemune. Elle utilise des motifs, des thèmes et des couleurs pop pour renouveler les thèmes traditionnels japonais, ce qui donne des ensembles surréalistes et souvent très poétiques. Ses obis lunaires, ses tissus imprimés de roses, de papillons et de rubans font partie de mes favoris. Son univers évoque, pour moi, une femme dynamique, rêveuse, créative, tout en restant ancrée dans sa modernité. Il est beaucoup plus commode de déclarer que tout est absolument laid dans l’habit d’une époque, que de s’appliquer à en extraire la beauté mystérieuse, si minime ou si légère qu’elle soit ; ce mot de Baudelaire me sert de leitmotiv, et je le retrouve jusque dans la démarche de la créatrice.

   Tamao Shigemune organisait donc une expo-vente à Paris, à l’Espace Japon, avec d’autres créateurs comme Zaaka Vincent dont j’ai pu porter les accessoires lors d’un petit défilé organisé à cette occasion, séance d’habillage à l’appui. Le lendemain, nous avons profité d’une superbe journée pour capturer quelques images dans Paris. J’en garde les souvenirs émus d’avoir pu porter pour la première fois de ma vie un furisode, kimono porté par les jeunes femmes au Japon à l’occasion de leur majorité, et d’une nouvelle occasion de porter des coiffures défiant la gravité. Je vous laisse avec une petite sélection.

 

 

Notre fine équipe le soir du défilé, avec tout au fond, de droite à gauche, l’habilleuse Tomoko Fukuchi, la créatrice Tamao Shigemune et la photographe Asami Alexander de Tsubomi photo studio. (Et je salue Rehem, si elle me lit, qui se cache aussi sur cette image…)

 

Palais royal

Échos de l’extravagance rococo et de la modernité monochrome.

 

 

Carrousel du Louvre

 Petit démon cabotinant dans les rues de la capitale.

 

 

Bonus ! La vidéo des coulisses.

 

 

Co-modèle : Diane Riché

Maquillage et coiffure : Miwa Moroki

Kimono : Tamao Shigemune

Habillage : Tomoko Fukuchi

Accessoires : Zaaka Vincent

Musique : Yuki Kaneko

Photos : Asami Alexander de Tsubomi photo studio